mercredi, septembre 30, 2009

Un nouveau partenaire caviste pour le champagne Janisson Baradon et Fils


Voici notre premier caviste en

Bienvenue à notre nouveau partenaire :


Vieille famille de commerçants (l'arrière grand-père paternel des deux frères était épicier dans l'Aveyron) un fonctionnement à l'ancienne qui ressemble beaucoup à notre famille :

Laurent s'occupe du vin, et son frère des fruits et légumes, le père n'est jamais très loin...

Vous pourez découvrir et redécouvrir nos champagne " Brut sélection " en bouteilles et demi bouteilles, ainsi que notre champagne " Brut rosé ".

dimanche, septembre 20, 2009

Rosé de saigné Janisson Baradon, Pie Danse 2009

Nous venons d'élaborer notre premier rosé de saigné en pinot noir sur notre parcelle "Pie danse" d'Epernay. Environ 1500 bouteilles seront produites, c'est un essai, qui est pour le moment très prometeur...

Retrouvez ci dessous mes premières vidéos,

quelques images de pressurage ...

video

video

et de cuverie...


video

mardi, septembre 08, 2009

Prélèvement " Matu " du 7 Septembre 2009

Voici le résultat de notre prélèvement « MATU » réalisé le 7 septembre 2009, avec les prévisions d’évolution au 12 septembre à partir de l’évolution hebdomadaire calculée sur les derniers résultats du Réseau du CIVC :



Comme pour le réseau du CIVC, le gain au cours des 7 derniers jours n’est que de 7 dixièmes. Cela devrait cependant reprendre avec le beau temps annoncé jusque dimanche.
Avec un début de vendanges le 12 septembre, le degré moyen final en cuverie serait de l’ordre de 9,8 %. vol..
Il faut remarquer que le poids moyen des grappes est largement supérieur aux moyennes départementales (actuellement 130 grammes pour le Chardonnay, 139 grammes le Pinot noir et 137 pour le Meunier).

vendredi, septembre 04, 2009

Récolte 2009

Ca y est, nous connaissons les rendements autorisés pour la campagne 2009:

9700 kg par hectares, soit 2700 kg de moins que 2008 ( sans compter le débloquage... ), certains diront que c'est pas si mal " en période de crise ", et que nous risquions une chute plus importante.

Pour mon cas, je suis coupé dans mon élan, nous n'avons jamais autant travaillé que cette année, nous devons faire des choix pour nos prochains tirages et penser dés aujourd'hui à la répartition de nos futurs assemblages. Le brut sans année sera le premier touché...nous devons donc repenser les ventes de notre brut sur les deux prochaines années afin de "lisser" les sorties sur 3 ans en attendant des jours meilleurs...